Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Ironside

Pages: [1] 2 3 ... 96
1
Bistrot / aniversaire Mansur
« le: 2 octobre, 2021, 20:09:32 20:09 »
joyeux anniversaire  Mansur :fete :

2
Bistrot / anniversaire BalTh@z@R
« le: 24 juillet, 2021, 10:30:54 10:30 »
bon anniversaire  BalTh@z@R  :fete :

3
On n'est absolument pas à l'abrit  :peu03:

4
Bistrot / Nouvelles des membres
« le: 1 juin, 2021, 06:57:21 06:57 »
Bonjour , dites-nous un peu , ce que vous devenez depuis trois ans. :Tres_content:

5
News / Hubble : un nouveau champ
« le: 24 août, 2018, 09:07:45 09:07 »
Hubble : un nouveau champ ultraprofond avec 15.000 galaxie



Plongez jusqu'aux confins de l'univers à travers cette nouvelle image d'Hubble. Des milliers de galaxies, chacune peuplée de milliards d'étoiles, arborent cette magnifique tapisserie cosmique. Vous contemplez 11 milliards d'années d'histoire de l'univers.

On dirait du plancton prélevé dans l'océan... mais non. Ce n'est pas le microcosme qu'on découvre sur cette image captivante mais le macrocosme. Un océan constellé de galaxies.

Cette scène est un aperçu de l'univers que l'on peut deviser à travers un petit trou de serrure en direction de la Grande Ourse. C'est dans un petit recoin de la constellation, où très peu d'étoiles de notre maison la Voie lactée s'interposent (au premier plan), que l'on peut surprendre ce panorama à travers l'espace et le temps.



Que voyons-nous ? Une toute petite partie du corps immense du cosmos. Hubble l'a mise à nu avec les contributions de télescopes spatiaux et terrestres (Spitzer, Gemini). L'image est une superposition de leurs regards perçants dans le visible, l'infrarouge et l'ultraviolet, ce qui permet d'en apprendre plus sur ces milliers de galaxies.

6
News / Accès à l'espace : Stratolaunch
« le: 23 août, 2018, 18:53:04 18:53 »
Accès à l'espace : Stratolaunch veut lancer des navettes avec le plus grand avion du monde



Après avoir conçu un gigantesque avion lanceur de fusées, l'entreprise américaine Stratolaunch annonce qu'elle va lancer sa propre gamme de fusées à lourde capacité de chargement, et même une navette.

Chez Microsoft, on connaît Bill, il y a aussi l'autre fondateur Paul. Paul Allen est un fana d'aviation et de conquête spatiale. Il entretient d'ailleurs en état de vol une des plus grandes collections d'avions de combats de la seconde guerre mondiale. Comme Elon Musk, il nourrit des ambitions spatiales avec Stratolaunch, une société qui a conçu un avion géant lanceur de fusées portant le même nom. La compagnie vient d'annoncer que le Stratolaunch sera capable de lancer une gamme de trois fusées de sa conception, dont un aéronef cargo-navette réutilisable. Bien que l'appareil n'ait pas encore quitté le sol, la firme prétend qu'elle sera capable de réaliser ces lancements dès 2022.

Alors que la société ne devait se contenter que de lancer des fusées provenant d'autres firmes, telle la Pegasus de Northrop Grumman innovation systems, Stratolaunch développe donc sa propre gamme. Un premier modèle de fusée pourra transporter en orbite jusqu'à 3,4 tonnes de matériel ou satellites. La firme compte ensuite proposer une version lourde qui pourra même en acheminer près de six tonnes. En plus de ces deux versions, Stratolaunch annonce également qu'elle souhaite concevoir une navette réutilisable dont le nom de code serait Black Ice, selon les informations du Washington Post. L'appareil pourrait être capable de manœuvrer dans son orbite en plus d'effectuer des allers-retours espace-terre. Après l'avoir testé, Stratolaunch pourrait aussi lancer une version prévue pour accueillir des passagers.



L’architecture du Stratolaunch est semblable à celle du Eve WhiteKnight Two
de Virgin Galactic, l’avion porteur du SpaceShipTwo. L’appareil dispose d’une envergure de plus de
117 mètres et pèse 226 tonnes. © Stratolaunch 


Massif et gigantesque, le porteur Stratolaunch est doté de six réacteurs et deux fuselages. Il pèse plus de 226 tonnes. L'envergure de ses ailes fait plus de 117 mètres, soit près de la longueur d'un grand terrain de foot. Il s'agit sans doute du plus grand avion jamais construit. Pour le moment, l'appareil a seulement réalisé, depuis décembre 2017, quelques évolutions au sol à l'extérieur de son hangar sur mesure de la base de Mojave Air and Space Port. Par ailleurs, les six moteurs Pratt and Withney nécessitent énormément de tests avant de pouvoir élever l'avion dans les airs. La firme n'a d'ailleurs toujours pas annoncé de date précise pour un premier vol prévu l'an prochain.

En attendant, rappelons que le Stratolaunch, qui n'a pas encore quitté le sol, doit réaliser avec succès son premier vol d'essai prochainement. Un vol qui déterminera son avenir commercial. En cas d'échec, sa carrière pourrait bien être identique à celle du gigantesque Spruce Goose d'Howard Hugues qui n'avait effectué qu'un seul vol.

7
News / La jeune exoplanète Bêta Pictoris b est étonnamment massive
« le: 23 août, 2018, 17:39:35 17:39 »
La jeune exoplanète Bêta Pictoris b est étonnamment massive



La célèbre exoplanète Bêta Pictoris b, âgée d'environ 20 millions d'années tout au plus, avait été découverte et imagée directement en 2008. En combinant les données des satellites Gaia et Hipparcos concernant les mouvements de son étoile hôte, on vient enfin de préciser se masse. Elle contiendrait entre 9 et 13 fois la masse de Jupiter.

L'étoile Bêta Pictoris (? Pic) est une très jeune étoile blanche ayant débuté sa vie sur la séquence principale du diagramme de Hertzsprung-Russel depuis environ 23 millions d'années. Elle est située à une distance d'environ 63 années-lumière du Système solaire dans la constellation australe du Peintre. Elle était donc une cible toute trouvée pour le satellite Iras (Infrared Astronomical Satellite), un télescope spatial infrarouge sur une orbite héliosynchrone, lancé le 25 janvier 1983.

Iras avait fait une découverte retentissante à l'époque en observant un excès d'émission infrarouge autour de l'étoile Bêta Pictoris. Excès que les astrophysiciens ont rapidement interprété comme l'une des toutes premières détections d'un disque de poussières autour d'une étoile. Cette hypothèse a d'ailleurs été vérifiée l'année suivante, en 1984, avec une imagerie directe de ce disque circumstellaire : une grande première.


8
Apple imagine un pare-brise en réalité augmentée pour des voitures autonomes



Travaillant en secret sur un projet de voiture autonome, Apple a déjà déposé de nombreux brevets dont celui d'un pare-brise futuriste et de systèmes qui multiplieraient les informations pour prévenir les passagers, mais aussi les piétons et les autres conducteurs.

Projet Titan. Même si Apple, fidèle à ses habitudes, n'a toujours rien confirmé ou officialisé, c'est le nom donné au concept de voiture autonome du fabricant d'iPhone et de Macbook. On évoque un lancement pour 2020 ou 2021, et preuve que la firme travaille en secret sur ce projet, elle recrute  des dirigeants et des ingénieurs en provenance de Tesla ou Waymo, mais aussi dépose des brevets liés au secteur automobile.

Le dernier en date, repéré par le site spécialisé Patently Apple, est justement dédié aux voitures autonomes, et le but serait de rassurer les passagers du véhicule, mais aussi les autres conducteurs. Dans le prolongement de ce que proposent déjà certains GPS, qui indiquent la route à suivre avec le nombre de kilomètres ou mètres restants jusqu'au prochain virage, la voiture préviendra le « conducteur » de la prochaine manœuvre qu'elle effectuera. Si le véhicule décide ainsi de tourner au prochain virage, ou de prendre une sortie d'autoroute, le conducteur sera averti visuellement avec des indications...

9
News / Astéroïde Ryugu : voici l'endroit où va se poser le robot Mascot
« le: 23 août, 2018, 17:23:07 17:23 »
Astéroïde Ryugu : voici l'endroit où va se poser le robot Mascot



L'atterrisseur Mascot, qui se détachera début octobre de la sonde japonaise Hayabusa-2, se posera dans l'hémisphère sud du petit astéroïde Ryugu. Le Cnes, partenaire de la Jaxa et responsable de cette manœuvre, vient d'annoncer l'emplacement de ce site, baptisé MA-9, qui sera aussi celui d'une des trois prises d'échantillons par la sonde elle-même.

Le 3 octobre prochain, la sonde Hayabusa-2, qui vole depuis juin dernier tout à côté du petit astéroïde Ryugu, va frôler sa surface, à seulement une cinquantaine de mètres, et larguer Mascot (Mobile Asteroid Surface Scout), un engin de 30 cm de côté. Pas de train d'atterrissage, pas de système d'accroche, comme Philae, qui s'est posé sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. L'engin, qui n'accuserait que 10 kg sur une balance terrestre, va simplement rebondir, un nombre de fois indéterminé, et s'immobilisera sur l'une de ses faces.

Pour préparer ce largage, il fallait étudier avec soin la surface de l'astéroïde grâce à Hayabusa-2, qui s'en est approchée à plusieurs reprises. Le site devait plaire aux ingénieurs de vol, qui préfèrent un endroit plat, et aux scientifiques, qui cherchent la meilleure chance d'effectuer des mesures de molécules organiques (c'est-à-dire à base de carbone). Les négociations viennent de se terminer et le Cnes (Centre national d'études spatiales), qui a travaillé, avec la DLR (agence spatiale allemande), sur Mascot, nous présente MA-9, complété de deux sites de secours, s'il semble inaccessible.

https://youtu.be/rVwyH1ahN4s

L'atterrisseur Mascot va se garer en zone bleue, selon ces images du Cnes où le site est indiqué avec cette couleur. Il est large comparativement à la taille de Ryugu (moins d'un kilomètre dans sa plus grande dimension) car l'atterrissage se fera sans contrôle. L'engin pourrait parcourir une dizaine de mètres avant de s'immobiliser. © Cnes, YouTube

Mascot va analyser la surface de Ryugu
L'astéroïde semble recouvert d'un matériau à faible cohésion et sa surface apparaît parsemée de cailloux, ce qui n'est pas bon pour un atterrissage (tous les pilotes le savent). Mais peut-on parler d'atterrissage ? C'est plutôt une chute que subira Mascot, lente du fait de la très faible gravité, qui lui fera toucher le sol à 10 cm/s seulement. « L'objectif est de rebondir moins de deux heures sur une distance d'une dizaine de mètres » nous expliquait Aurélie Moussi, chef de projet Cnes.

Plus tard, Hayabusa-2 larguera trois petits modules, des Minerva-II, minuscules rovers progressant par basculement. La sonde elle-même s'approchera ensuite de la surface jusqu'à venir à son contact et, par trois fois, recueillera un peu de matériau. Le premier prélèvement devrait se faire à proximité de Mascot. En 2019, Hayabusa-2 reprendra le chemin de la Terre et livrera ses échantillons. Avec les analyses effectuées sur place par les quatre instruments de Mascot et par les Minerva-II, l'analyse au laboratoire de ces petits morceaux de Ryugu n'en sera que plus parlante.

Très ancien, formé avec des matériaux qui ont peu évolué depuis la formation du Système solaire, ils auront beaucoup à nous apprendre sur notre propre histoire. Pour mieux comprendre cette mission complexe et les expériences qui vont être réalisées.

10
Humour / Re : Attention arnaque !
« le: 22 août, 2018, 15:41:21 15:41 »
Attention arnaque !

J’ignore si beaucoup parmi vous font leurs courses chez Carrefour mais ceci pourrait vous être utile.

Je vous envoie ceci pour vous prévenir d’une mésaventure qui m’est arrivée, étant donné que j’ai été la victime d’une arnaque alors que je faisais mes courses.

Ceci s’est produit au Carrefour et peut vous arriver !

Voici comment cela fonctionne : deux superbes jeunes filles vous abordent.....bla,bla,bla


 :siffle:
Ah toi aussi :lol

11
Aides / Re : fichier .iso
« le: 21 août, 2018, 20:39:50 20:39 »
Et maintenant , les clés USB , ne sont plus formatable en FAT32 , pour les plus récentes  :Neutre:

12
Bistrot / Re : Ampoules LED : Comment les choisir ? – Guide d’achat
« le: 21 août, 2018, 16:38:16 16:38 »
oui en gros les leds consomment 10 x mois qu'une ampoule classique.
il y a aussi la couleur (température en K)

je suis en full leds chez moi...

13
Bistrot / Re : Vive le progrès !
« le: 21 août, 2018, 10:40:37 10:40 »
il y a quand , même les drive-in , maintenant  :Clin_doeil:
Moins conviviale , certes , mais bien plus rapide  :Neutre:

Le progrès , dans cet exemple est tout à fait réaliste :lol

14
News / Normandie. Un appel sur Twitter pour les photos mystérieuses
« le: 21 août, 2018, 09:32:06 09:32 »
Normandie. Un appel sur Twitter pour les photos mystérieuses



Des impressions sur verre contenues dans une vieille boîte en bois achetées en Angleterre ont été partagées sur Twitter, suscitant des centaines de commentaires. Elles pourraient avoir été prises au début du XXe siècle en Normandie. Son propriétaire compte sur les internautes pour l'aider à les identifier.

Sept jeunes filles, bandeaux fleuris dans les cheveux et robes blanches pour un jour de fête, prennent la pose avec une femme plus âgée et deux enfants. On retrouve certaines d'entre elles dans la même robe de cérémonie sur d'autres photos. Sur un autre cliché, un adolescent porte une jeune fille de son âge, hilare, sur son dos. Une femme seule et un couple, l'homme en tenue militaire, posent pour le photographe.

Ce sont quelques-unes des photos contenues dans une boîte en bois achetée le week-end du 15 août dans un vide-greniers dans le Sussex (Grande-Bretagne) par Greg Pack, 70 ans, ancien photographe et imprimeur anglais. Cette belle boîte a attiré son attention lorsqu'il s'est rendu compte qu'elle contenait des impressions photographiques en négatif sur verre pouvant remonter au début du XXe. Il l'a achetée quatre livres sterling.

Plus d'infos sur Ouest-France.fr

15
News / Zlatan Ibrahimovic fait faillite
« le: 21 août, 2018, 09:26:58 09:26 »
Zlatan Ibrahimovic va devoir dire au revoir à sa marque de vêtements de sport. L'ancien joueur du Paris-Saint Germain qui joue maintenant au Galaxy de Los Angeles doit en effet faire face à un bilan financier peu brillant. Créée en 2016, la ligne de vêtements baptisée A-Z pour " Amateur to Zlatan" avait pour but de rendre l'équipement sportif plus accessible. Depuis deux ans la marque aurait enregistré 20 millions d'euros de pertes selon le média suédois Dagens Industri. Le principal soutien du suédois, un groupe norvégien a décidé de mettre fin à leur collaboration. « Malgré une croissance solide en 2017, les investissements au niveau européen sont devenus trop chers », a expliqué la société norvégienne dans son communiqué. Ce n'est pas le premier co-branding qui s'arrête pour le suédois. En effet, l'année dernière c'est l'application "Zlatan Unplugged" qui avait été arrêtée après avoir enregistré des pertes de 300 millions de couronnes suédoises . Une application qui avait été développée pour montrer le quotidien du footballeur. Reste à Zlatan à chausser les crampons et faire ce qu'il sait le mieux faire : jouer au football.

https://youtu.be/NiuLrjUwp5k

Pages: [1] 2 3 ... 96

SimplePortal 2.3.7 © 2008-2021, SimplePortal